anciens

clara marguerat

” Depuis ma sortie de St Luc je travaille essentiellement pour des artistes musicaux et entre autres The Psychotic Monks. Je travaille aussi dans l’édition, j’ai d’ailleurs participé à « Avalanche 3 », projet initié par le FRAC Picardie qui paraîtra bientôt. 

En plus de tout cela je prépare l’ENSP à Arles pour compléter ma formation.”

Clara Marguerat

Frankie Allio

” basée entre Paris et Marseille, je suis photographe et directrice artistique essentiellement dans le monde de la musique, Je couvre les photos de presse, les covers, du backstage.
Je viens de terminer la réalisation de mon premier clip que l’on peut retrouver sur youtube depuis le 4 février.”

Frankie Allio
Chloé Besnard

” En collaboration avec Valentine de Wilde, j’ai ouvert mon studio de photo à Roubaix en 2021 où l’on y fait du portrait, de la photo de produits, de la location d’espaces et de matériel.
J’ai aussi un atelier d’artiste à la condition publique, où j’y produis mes tableaux, vidéos, éditions, …

Par ailleurs, je prépare la sortie de mon livre intitulé « Anna » commencé en 2015 à Saint Luc !!!
Il sortira le 31 mars 2022 pendant l’exposition Urbaine de la Condition Publique. ” 

Chloé Besnard

Valentine De Wilde

” Chloé Besnard et moi avons ouvert en 2021, un studio photo à Roubaix. On se spécialise dans la photographie à destination des sites e-commerce et des réseaux sociaux donc plutôt photo de produits, mode, et recherche d’identité visuelle pour des jeunes artistes. En parallèle je continue de travailler sur des projets personnels, j’ai pu faire quelques expositions grâce à la galerie « ???? » qui suit mon travail et qui par la même occasion m’a permis d’éditer 3 livrets photos. J’ai aussi une pratique vidéo en tant que cheffe opérateur pour quelques projets qui devraient sortir courant 2022 si tout se passe bien.”
Valentine De Wilde
Hervé-Clément Shema
” Je suis actuellement à l’ERG où je termine mon master en communication visuelle/ design numérique cette année, à coté, en tant qu’indépendant, je continue de suivre des artistes musiciens dans leurs aventures: en tant que photographe, graphiste, merch et de la DA pour certains ( krisy, Lous and the Yakuza, Mykee, Ekany …) 
Et depuis 2 ans maintenant, j’ai commencé un projet d’édition de livres + expo/concert avec des créatif.ves entre Bruxelles et Paris, et de ma création de sites web pour des ami.e.s.”

Hervé-Clément Shema

Margaux Van de Casteele

” Depuis ma sortie de l’école St Luc, j’ai fait plusieurs collaborations pour la création de books avec des make-up artistes et des jeunes gens qui désiraient se lancer en tant que modèles.
Dans le même temps, j’ai suivi plusieurs formations (techniques photo, management, etc..) j’ai aussi travaillé avec la CMA (chambre des métiers) ainsi qu’avec la mission locale pour me lancer en tant qu’indépendante.
Ce que je suis depuis avril 2021.
Aujourd’hui je travaille en tant que photographe pour particuliers (portraits, événements, etc..) mais aussi pour des entreprises (Auchan, Le Garage, Le Colonel,….) “

hélène Mariaud

” Après mon diplôme j’ai fait un Master en Gestion Culturelle à l’ULB. J’ai été diplômée en 2019 et suite à ça j’ai travaillé dans une organisation européenne en rapport avec les écoles artistiques et la qualité de l’enseignement.
Depuis octobre je suis assistante à l’ULB au sein du Master Gestion Culturelle, je suis donc chargée du suivi méthodologique et de certaines activités de recherche.

Je vais sous peu commencer une thèse de doctorat en sociologie du travail sur le monde de la photographie artistique en Belgique, l’idée est de pouvoir questionner les enjeux liés au travail et à l’emploi artistiques. Mes années à Saint-Luc m’ont questionnée et lancée sur ce sujet de doctorat.
Je continue à faire des images, plutôt pour moi et que je poste sur Instagram, et je suis investie bénévolement dans une galerie de micro-édition à Bruxelles.”

Hélène Mariaud

Victor Pattyn

(…)” Mon passage dans l’option a définitivement modifié mon parcours de vie. La confrontation avec les différentes sensibilités rencontrées dans l’école on été pour moi une réelle prise de conscience et m’ont offert une grande motivation. La liberté accordée, ainsi que les confrontations régulières avec les professeurs d’atelier et les intervenants extérieurs m’ont aidé à me forger une sensibilité et une esthétique qui fait encore partir de mon travail aujourd’hui. ”

LIENS